Bienvenue sur Instants volés :)
N'hésitez pas à me laisser une trace de votre passage, je serais ravie de vous répondre !

samedi 21 avril 2012

Copie, inspiration : pour ou contre ?


Autrement dit, les mêmes en moins cher. Mais ce n'est pas le prix qui nous intéresse ici, mais la forme, l'enveloppe. Je me suis penchée sur la question des chaussures, parce que ça m'interpelle plus particulièrement, et c'est, je trouve, plus marquant que le cas des vêtements. Voyez plutôt.


Commençons par le commencement, les classiques, LA paire de chaussures que presque toutes les femmes rêvent d'avoir dans leurs placards. J'ai nommé, les Louboutin. La copie ici présente est, en plus d'être très mal faite, sans marque. L'imitation ne donne pas envie.

La paire qui a fait le buzz cette année par son "come-back" a été elle aussi, source d'inspiration pour moult de marques ou de chausseurs. Les Suzanne/Susanna de Chloé, of course. Ici imitées par la marque Office, je les trouve presque plus jolies que les originales, plus élégantes. Et surtout, plus faciles à porter (allez savoir pourquoi !).


Un autre classique pour toute shoesista (que quelqu'un trouve celui ou celle qui a inventé ce mot, histoire qu'on lui balance des pierres !! ... y'a pas idée d'inventer un mot aussi laid) qui se respecte, les sneakers d'Isabel Marant. Imitée et re imitée, remodelées etc... Je vous présente le modèle de Ash qui, je trouve, est le plus ressemblant (bien que pas très beau).


J'appelle maintenant l'erreur de la chaussure, l'immondice de la mode : les UGG. C'est clairement la chaussure la moins glamour que je connaisse, et pourtant, les marques cherchent quand même à les reproduire. Mais POURQUOI ?!


Ici, une inspiration qui m'a fait rire... jaune. Les boots Minelli et leur fermeture avec le morceau de cuir rouge. Évidemment, ce modèle ne pouvait pas s'être inspiré d'autre chose que les bottines Zadig & Voltaire. Pour moi, ces Zadig & Voltaire, c'est le modèle que je désir le plus, beaucoup plus qu'une paire de Louboutin. Z'ont pas le droit de s'en inspirer. Na.


Ça, ça m'avait marqué. J'avais vu les Ash au pieds de Coline, et deux jours après, je vois presque les même chez André. Je me suis dit what is the fuck

On sait toutes que Repetto a ses pièces, qu'il ressortent tous les ans. Cette paire de salomés en fait partie. Et qu'est ce que je vois l'autre jour sur internet... les mêmes en moins bien, signés Jonak.


Voici les dernières, mais aussi les moins flagrantes. Là, la marque Texto a au moins changé quelques petites choses. Cependant, on voit que l'inspiration y est quand même.

Que ce passe-t-il dans la tête des créateurs ? Toutes ces copies, ces inspirations, me pousse à me demander s'ils ont encore des idées. Ils voient des modèles qui marchent, qui rapportent, alors ils font pareil. Pour l'argent, sans doutes, et non pour la création. Voir les mêmes modèles (ou presque) à un prix différent un peu partout ne me donne pas du tout envie de les acheter, au contraire, ça me donne envie de leur tourner le dos. Je ne critique pas les marques qui s'inspirent ou copies d'autres marques, non. C'est le fait qu'ils n'aient pas plus de créativité que ça qui me gène, on dirait qu'ils n'ont pas envie de se creuser la tête pour faire d'autres modèles qui marchent tout aussi bien.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Je tiens à préciser que je parle bien de la commercialisation de copie/d'inspiration.
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. Je suis carrément contre! C'est nul, nul, archi nul! et je trouve que cette copie est encore plus impardonnable en maroquinerie ou en vêtements (les contraintes y sont moindres qu'en chaussures). Comme toi, je pense que c'est de l'argent facile pou les fabricants et c'est nul.
    Après, certains modèles comme les salomés ou les ballerines sont si classiques que ça parait toujours pompé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi pour les ballerines. Pour les salomés, je n'y avais pas penser !

      Supprimer
  2. Pour la dernière sélection, j'ai vu aussi une paire de bottes à la tige ajourée chez Pimkie l'autre jour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune créativité, ça m'énerve !

      Supprimer
  3. Effectivement c'est triste de voir que tout marche autour du business et du chiffre d'affaire mais ça permet aussi aux gens qui n'ont pas tout l'or du monde d'acheter un peu les même choses que les célébrités et rester à la mode, donc pour et contre !

    RépondreSupprimer
  4. Certes, mais ici je parle juste du fait de copier. Comme toute chose il y a les bons et les mauvais côtés évidemment :)

    RépondreSupprimer
  5. tout le monde n'a pas riche. soyez un peu comprehensives.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lisez bien l'article, je parle ici de créativité et non d'argent ;)

      Supprimer
  6. je ne parle pas de la redactrice de l'article , j'aime ce que vous avez écris je suis d'accord avec vous. je voulais simplemnt dire que y'a du bon et du mauvais dans les imitations. Par exemple moi au niveau imitation produits de beautés( par exemple les faux pinceaux mac), je suis totalement contre, parce que les vendeurs de ce genre de produits les vendent en tant que VRAIS princeaux mac, à partir du moment où ça devient de l'arnaque je suis contre en fait , voilà ce que je voulais dire.

    RépondreSupprimer